Recherche

QRCODE

Archives

22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 11:41

Le commandant de police Philippe Pichon a été mis en examen le 17 décembre notamment pour "détournement de données confidentielles" et "violation du secret professionnel". Il est soupçonné d'avoir communiqué à des journalistes des informations confidentielles provenant du fichier de police STIC. Créé en 2001, le STIC (Système de Traitement des Infractions Constatées) fiche les mis en cause dès qu'une procédure pour infraction à la loi pénale est ouverte par la police nationale, et ce, avant même qu'une éventuelle condamnation soit prononcée. Ce n'est pas la première fois qu'un policier est poursuivi pour avoir consulté le STIC à des fins personnelles puisque déjà, au mois de mars dernier, le commissaire Patrick Moigne avait été mis en examen pour les mêmes motifs. Rappelons que les bénéficiaires de ces informations détournées, lorsque ce sont des détectives, sont toujours poursuivis pour recel de violation du secret professionnel. Qu'en sera-t-il des journalistes en question ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Rousseau - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

MAMINOU - LE P'TIT MONDE DE MAMINOU 22/12/2008 14:10

la loi n'est pas la même pour tous !!!! Peut être le détective devrait il avoir une carte de presse ???

Encore un Pichon qui sévit, c'est son petit frère Yves, qui signe tous les PV ????

MAMINOU